CONTACT

DEVIS

MENU

Nutrition : zoom sur les sucres

SEREINA MUTUELLE s’engage dans la prévention Santé, et propose désormais à ses adhérents des ateliers d’information sur la Nutrition, animés par une Diététicienne.

L’INDEX GLYCEMIQUE (IG) ou comment évaluer la qualité des glucides d’un aliment … et en finir avec la notion de « sucres lents » et « sucres rapides »
Une fois qu’ils sont absorbés, tous les glucides («sucres ») de l’alimentation, quelle que soit leur structure, élèvent la glycémie (le taux de « sucre » dans le sang). Mais tous les glucides n’élèvent pas la glycémie dans les mêmes mesures : certains élèveront le taux de sucre sanguin de façon très progressive, et finalement, assez faiblement.
D’autres, au contraire, élèveront la glycémie de façon très rapide et très fortement.
Toute élévation de glycémie conduit à la sécrétion d’insuline (une hormone produite par le pancréas), dont le rôle est d’abaisser le taux de sucre sanguin dès qu’il devient trop élevé. Plus la glycémie est élevée, plus la sécrétion d’insuline consécutive est élevée. C’est l’Index Glycémique (IG) d’un aliment
qui permet d’évaluer comment les glucides qui le composent vont agir sur l’élévation de la glycémie.
Les aliments peuvent être classés selon leur IG : L’IG d’un aliment dépend de nombreux paramètres : teneur et types de glucides, présence d’autres
nutriments, teneur et types de fibres, procédés éventuels de fabrication,… Aujourd’hui les notions de « sucres lents » et « sucres rapides » sont donc
devenues totalement obsolètes. En effet, tous les féculents, autrefois qualifiés de « sucres lents » pour leur richesse en amidon, ne se comportent pas
comme des « sucres lents » dans notre organisme.

index glycemique sereina mutuelle

INTÉRÊT DE CET INDICE
L’IG est un indice particulièrement important pour surveiller sa ligne. Deux raisons à cela :
• Les aliments à IG élevé, quelques heures après avoir été consommés, stimulent l’appétit et incitent donc à manger plus que de besoin.
• La consommation répétée d’aliments à IG élevé génère des états d’hyperglycémie répétés. Or, si l’organisme dispose à la fois de glucides et de graisses comme « carburants », ce sont les glucides qu’il va « brûler » prioritairement. En consommant régulièrement des aliments à IG élevés, notre métabolisme va donc peu à peu s’adapter : notre organisme va s’approvisionner en énergie à partir de glucides plutôt que de graisses. Etant bloquées dans leur  utilisation comme combustibles, les graisses finissent par être stockées, et la prise de poids s’installe.
En attendant de vous faire bénéficier de nombreux conseils alimentaires, notre Diététicienne vous propose de revenir ici sur la notion d’Index Glycémique, particulièrement intéressante pour équilibrer son alimentation, et préserver sa santé.

L’IG d’un aliment dépend de nombreux paramètres : teneur et types de glucides, présence d’autres nutriments, teneur et types de fibres, procédés éventuels de fabrication,… Aujourd’hui les notions de « sucres lents » et « sucres rapides » sont donc devenues totalement obsolètes. En effet, tous les
féculents, autrefois qualifiés de « sucres lents » pour leur richesse en amidon, ne se comportent pas comme des « sucres lents » dans notre organisme.

POUR PLUS D’INFORMATIONS OU DEMANDE D’INSCRIPTION A UN ATELIER
veuillez écrire à : nutrition@sereina-mutuelle.fr ou contacter votre agence.

FERMETURE Des agences
jeudi 23 mars 2023

En soutien au mouvement contre la réforme des retraites, la mutuelle sera fermée le 23 mars 2023 toute la journée. Merci de votre compréhension.